Top 5 des meilleurs livres sur les rêves

Top 5 des meilleurs livres sur les rêves

On rêve tous. Même les plus sceptiques, ne leur en déplaise, rêvent aussi.

Le rêve, c’est ce moment plus ou moins long, où notre esprit va se laisser divaguer dans un labyrinthe de souvenirs plus ou moins vécus, mêlés à de l’imaginaire, voir à des prémonitions.

C’est une transposition de notre imaginaire pendant notre sommeil. Les rêves ont la particularité d’être tour à tour un conte de fées enchanté pour la personne qui le fait, mais peut très bien se transformer en véritable « enfer » quand il s’agit de cauchemars.

Bien entendu, cet « état second » généralement nocturne a inspiré bon nombre d’écrivains et de cinéastes.

Il existe donc une certaine quantité d’ouvrages et d’essais sur le sujet. Ensemble, nous allons découvrir les 5 meilleurs livres traitants des rêves.

Le rêve inspire la littérature

Les rêves engendrent des phénomènes imaginaires indépendants de la volonté du rêveur.

On comprendra donc aisément que la littérature a pu s’accaparer ce sujet si vaste et commun à chacun d’entre nous.

Bien qu’il soit toujours à la limite de la métaphysique, le rêve a servi de sujet à de grands auteurs classiques tels que Calderon, Diderot ou Shakespeare.

Et des écrivains beaucoup plus contemporains l’ont eux aussi abordé dans de récents ouvrages.

Top 5 des meilleurs livres sur les rêves

« Sur le rêve » de Sigmund Freud

S’il y a un livre incontournable à propos des rêves, c’est bien celui-ci.

Écrit au tout début du 20e siècle par le fameux neurologue et fondateur de la psychanalyse, cet ouvrage va suivre en profondeur toutes les étapes du rêve. Une exploration interne au sein de la transmission de l’inconscient, et de tous les refoulements du rêveur.

Avec cet essai, Freud met une nouvelle fois à jour les complexités de l’esprit humain, qui laisse extérioriser ses démons internes dans chaque rêve qu’il conçoit.

Le célèbre psychanalyste met le doigt là où ça fait mal, et nous renvoie avec la fulgurance d’un boomerang à nos propres failles, au travers des lapsus, des actes manqués et des idées obsédantes.

Freud, en tant que spécialiste, nous offre un récit d’une construction rigoureuse, mais passionnante sur le monde assez peu compris qu’est, encore aujourd’hui, celui des rêves.

« Substance rêve » de Philip K. Dick

Le monde est-il réellement comme nous le voyons, ou sommes-nous victimes d’une illusion ? Tel est le constat dressé par l’auteur dans ce roman de science-fiction, qui mêle très habilement rêve et délire d’un écrivain en proie avec ses propres démons.

Sur fond d’un monde où l’Allemagne nazie n’aurait jamais perdu la guerre, ce livre est conçu sur les bases du Yi-King. Ce dernier est le plus ancien livre de la chine, permettant à qui y fait référence de « rêver » une vision qui s’avérera prémonitoire.

Un exercice de style imparable, par l’auteur de « Blade Runner », qui déjà, traitait de l’inconscient au travers de l’esprit de mutants créés par le cerveau humain.

« Le rêve » d’Henri Bergson

Cet ouvrage datant de 1929 est une pure analyse du rêve sous toutes ses formes. L’auteur y décortique un peu après Freud les différents paliers de nos perceptions tels que nous les concevons, et analysons.

Mais il explore aussi les sensations physiques perçues durant nos rêves, et des efforts que nous pouvons réaliser en totale inconscience. Il nous aide aussi à nous poser une question primordiale : pouvons-nous créer tout en rêvant ?

Ou sommes-nous simplement « prisonniers » du rêve dans lequel nous sommes plongés ? Un essai de référence donc pour tous les amateurs de rêveries.

« Aurélia » de Gérald De Nerval

Ayant pris conscience de l’effet thérapeutique que peut procurer l’écriture, l’auteur, alors interné, se penche sur ses propres rêveries afin d’en tirer de nombreuses réflexions, cela quelques décennies avant l’essai de Freud sur le sujet.

Dans cette époque « Romantique » du 19e siècle, il n’est pas bien vu d’oser parler des rêves que l’on a pu faire les nuits passées. Et ces « bizarreries » sont à bannir des discussions pour la confusion qu’elles engendrent dans les esprits.

C’est dans ce contexte, que De Nerval va tenter de décrire ses propres rêves en les insérant dans cette tragique histoire à nouveau parsemée de métaphysique. À noter que cet ouvrage est inspiré à l’auteur par son propre médecin, ce qui amène à l’une des toutes premières « Art-Thérapies » connues.

« Le sommeil et le rêve » de Michel Jouvet

L’auteur étant un professeur de médecine expérimentale réputé, son ouvrage sur les effets du rêve sur nos comportements n’est pas à prendre à la légère. Tout au long de ces 242 pages, il nous plonge au sein de la mécanique du rêve, composée de douces parcimonies comme d’éclats de violents orages. Son étude assez récente nous mène dans les méandres de nos inconsciences sous sommeil « paradoxal », comme il l’écrit dans ce ludique essai.

Ce top 5 des meilleurs livres sur les rêves n’étant pas exhaustif, de nombreux autres ouvrages sont édités sur le sujet. Voilà doux rêveur, il n’est pas encore temps de dormir, mais bien de lire !

Laisser un commentaire